EncyclopĂ©die » GĂ©ographie » Topographique » RĂ©gions et Pays

NĂşmenor

Signification : Terre de l'Ouest, l'Occidentale (Quenya)
Anglais : Westernesse, Westland
Synonymes : Númenórë, Andor, le Pays de l'Offrande, Anadûnê, Elenna, Le Pays de l'Étoile, Akallabêth, Atalantë, Mar-nu-Falmar, Yôzâyan
Référence : Silm., CLI
Après la fin du Premier Âge et la chute de Morgoth, Ossë fit surgir une île du fond de la Grande Mer, à mi-chemin entre Valinor et les Terres du Milieu. Elle fut façonnée par Aulë et enrichie par Yavanna. Les Eldar y apportèrent des fleurs et des fontaines. Elle fut appelée par les Valar Andor, le Pays de l'Offrande.
Les Edain y arrivèrent, guidés par la lumière d'Eärendil. Cette terre avait été faite pour les Pères des Humains et une partie des trois Maisons des Hommes alla à Númenor. Les Pères furent dotés par Eönwë d'une grande sagesse, de pouvoir et d'une durée de vie accrue. Les habitants de l'île furent appelés Númenoréens. Le premier Roi de l'île fut Elros Tar-Minyatur.
Les Númenoréens vouaient un culte à Eru Ilúvatar (voir Meneltarma).

GĂ©ographie de NĂşmenor :
l'île avait une forme étoilée et en son centre se trouvait une haute montagne, le Meneltarma. Au sommet du Meneltarma se trouvait un temple consacré à Eru Ilúvatar. De là on pouvait voir Avallónë, le port de Tol Eressëa. Le centre de l'île était la région de Mittalmar. Chaque promontoire formant les branches de l'étoile définissait une région : au nord le Forostar, à l'ouest l'Andustar, au sud-ouest le Hyarnustar, au sud-est le Hyarrostar et à l'est l'Orrostar. La région de Nísimaldar se trouvait entre l'Andustar et le Hyarnustar.
A l'est se trouvait le port de Rómenna près duquel vécurent beaucoup de Fidèles sous le règne d'Ar-Gimilzôr.

Constructions :
Le temple sans murs et sans toit d'Eru au sommet du Meneltarma, les tombes des rois au pied de la montagne et sur la colline à côté, la cité d'Armenelos avec le palais et la Tour d'Elros. A Armenelos poussait Nimloth, un rejeton de Celeborn, l'Arbre Blanc de Tol Eressëa. Les ports principaux sont Andúnië, Eldalondë et Rómenna. Les routes sont généralement non pavées et adaptées aux chevaux. La route principale va de Rómenna à Andúnië en passant par Armenelos et Ondosto.
Tar-Minastir fit construire une haute tour sur la colline d'Oromet près d'Andúnië.
Après l'avènement d'Ar-Pharazôn, Nimloth fut coupé et un temple dédié à Melkor fut construit sur une colline à Armenelos.

Histoire :
les Númenoréens arrivèrent sur leur île en 32 SA et choisirent Elros Tar-Minyatur, le fils d'Eärendil, pour roi. Ils apprirent le langage des Eldar et leurs rois furent appelés de noms en Quenya. Ils étaient soumis à l'Interdit des Valar qui leur empêchait de voguer vers l'ouest. Ils devinrent de grands marins et visitèrent toutes les côtes de l'est. Sous le règne de Tar-Aldarion, les contacts avec le continent étaient fréquents : Tar-Aldarion était un ami et un conseiller de Gil-galad mais sa fille ne resta pas en contact avec lui.
Mais un jour les Númenoréens commencèrent à regarder avec envie les Terres Immortelles et contestèrent l'Interdit des Valar, à partir du règne de Tar-Atanamir le Grand. Sous Tar-Ancalimon eu lieu la scission entre les Hommes du Roi (en majorité) et les fidèles des Eldar. Après son règne, le culte d'Eru commença à être négligé. Seuls les Fidèles continuèrent à apporter leur aide à Gil-galad tandis que les Hommes du Roi faisaient peser sur les colonies de Terre du Milieu de très lourds tributs.
C'est Ar-Adûnakhôr, en 2899 SA qui fut le premier roi à se faire connaître sous un titre en Adûnaic. L'enseignement des langages Elfes fut interdit et seul les Fidèles continuèrent à parler le Quenya, en secret. Ar-Gimilzôr interdit ensuite totalement l'usage de ces langues et interdit également aux Eldar de venir à Númenor. Alors les Valar se détournèrent de l'île et les Eldar n'y vinrent plus. Les Fidèles, déplacés vers l'est, s'installèrent près de Rómenna et partirent vers la Terre du Milieu.
Le seul moment de paix pour les fidèles fut le règne de Tar-Palantir qui retourna au Sanctuaire d'Eru et donna des soins à Nimloth. Mais aucun vaisseau ne vint de l'ouest en raison de l'insolence des rois et du Parti du Roi, mené par Gimilkhâd. A la mort de Tar-Palantir, sa fille, Míriel, fut forcée d'épouser son cousin qui usurpa le trône sous le nom d'Ar-Pharazôn, dernier roi de Númenor. Il fut pris d'un grand orgueil et s'appela Roi des Hommes. Il ramena Sauron à Númenor en 3262 en tant que prisonnier mais il fut corrompu. Il interdit aux Fidèles de se rendre au sanctuaire d'Ilúvatar et désira couper Nimloth. Isildur, prévenu par Amandil, le Seigneur d'Andúnië, se déguisa et alla à Armenelos ramener un fruit de Nimloth. Ar-Pharazôn fit construire un temple à la gloire de Melkor où avaient lieu de nombreux sacrifices. A la fin, il décida de faire la guerre aux Valar et rassembla ses vaisseaux. Au moment où il fit voile, les Aigles arrivèrent. La flotte arriva en vue d'Aman et le Roi débarqua. Alors Ilúvatar ouvrit un gouffre entre Númenor et Valinor et la flotte disparut, des montagnes écrasèrent le roi et ses hommes. Aman et Tol Eressëa furent déplacés et le monde fut courbé. Trente-neuf jours après le départ de la flotte, le Meneltarma cracha des flammes et l'île fut engloutie. On dit que le sommet du Meneltarma forme une île.
La Submersion de NĂşmenor eut lieu en 3319 SA.


Voir aussi :
Amandil
Ar-Adûnakhôr
Ar-GimilzĂ´r
Ar-PharazĂ´n
Aulë
Elros Tar-Minyatur
Gimilkhâd
MĂ­riel
Morgoth
Tar-Aldarion
Tar-Ancalimon
Tar-Atanamir le Grand
Tar-Minastir
Tar-Palantir
Vala
Yavanna

Aman
Andúnië
Andustar
Armenelos
Avallónë
Eldalondë
Forostar
Grande Mer
Hyarnustar
Hyarrostar
Meneltarma
Mittalmar
NĂ­simaldar
Ondosto
Oromet
Orrostar
RĂłmenna
Temple de Morgoth
Terres Immortelles
Terre(s) du Milieu
Tol Eressëa
Tour d'Elros
Valinor

Arbre Blanc
Fidèles
Hommes du Roi
Interdit des Valar
Lignée Royale de Númenor
Nimloth
Númenoréens
Parti du Roi
Roi des Hommes
Seigneurs d'Andúnië

Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2007-06-06 16:55
Auteur : Lilith

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 5 sur 5 (3 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement