Compilations » Personnages

*Compilation : Gandalf sur le Caradhras

GANDALF SUR LE CARADHRAS





Acte inconsidéré

Benoit Nadon - 27/05/1999

Comme je suis en train de lire le Seigneur des Anneaux pour la 5√®me fois, et bien voil√† une question que je me pose depuis longtemps. Comme nous le savons tous, Gandalf est un Sage parmi les Sages. Pourtant lorsque j'ai lu le chapitre sur le Caradhras, j'ai trouv√© qu'il commettait presque un acte inconsid√©r√©. Bien sur, c'est s√Ľrement parce que je ne suis pas aussi sage que lui, mais quand m√™me, si quelqu'un peut me dire pourquoi il a fait √ßa, je comprendrai mieux.
Voil√†: lorsque Gandalf enflamme les b√Ľches mouill√©es que les autres ne sont pas capables d'allumer, Gandalf envoie un gros "Gandalf est ici" dans le ciel! Pourquoi? Lui et Aragorn sont tout le temps √† prendre des pr√©cautions pour ne pas se faire voir. Bien entendu, Gandalf lui-m√™me dit qu'ils peuvent se permettre de faire un feu parce que n'importe qui les verrait de toute fa√ßon sans feu. Mais pourquoi un gros signe haut dans le ciel pour que tout le monde sache qu'il est l√†? Bizarre, non?



Destin

Hubert Molière - 27/05/1999

Gandalf dit lui-même que c'est une folie que de faire un feu ici, surtout si c'est lui qui l'allume. Cependant, je pense que c'est en dernier recours qu'il fait ce geste et par résignation afin de sauver la Communauté de l'Anneau. De plus, et là, on va revenir au triptyque habituel : Mithrandir->Caradhras->Balrog de la Moria, Gandalf ressent peut-être quelque chose qui le force à se dévoiler et à torpiller la solution de passage par la vallée des rigoles sombres, comme s'il connaissait dans son inconscient le destin qui l'attend dans la Moria (chute et renaissance).



Réajustement

Alain Anselmet - 31/05/1999

Je voudrais apporter un bémol sur le mot "résignation" qui ne me semble correct qu'en partie. En partie seulement, je m'explique: nous sommes arrivés à un point de rupture (crise), l'éventail des choix est restreint, le choix de sauver le Porteur de l'Anneau est réfléchi longuement et les alternatives analysées, il n'y a pas d'autre solution satisfaisante. Mais la décision est positive, ce n'est pas une "résignation" de défaite, c'est un... "réajustement" !
Pour ces raisons, au sujet du "retour au triptyque", je ne suis pas d'accord avec cette "passivité" supposée ou, au pire, ce machiavélisme qui n'est pas dans la personnalité fort "simple et directe" de Gandalf (comme le reconnaissent tous ses amis! ?!). Je ne pense pas trop me tromper en affirmant qu'il ne s'attend pas forcément à trouver un Balrog. Cependant il y a du danger, et ce danger sera dans tous les cas extrêmement périlleux pour ses compagnons. Sa position est celle d'un capitaine qui doit accomplir une mission, en essayant d'obtenir des pertes nulles, ou les plus faibles possibles. Le risque zéro n'existe pas ! D'autre part ce n'est qu'après s'être retrouvé nu, que sa vision des choses deviendra plus "complète" et sa mémoire restaurée!



Education chrétienne

Nicolas Rogé - 22/10/2002

Hubert a dit : " comme s'il connaissait dans son inconscient le destin qui l'attend dans la Moria (chute et renaissance) " Ne serait-ce pas par hasard un souvenir de l'√©ducation Chr√©tienne de Tolkien : souvenez vous de J√©sus la veille au soir de son execution s'adressant √† son p√©re sur le Mont des Oliviers : "Et s'en allant un peu plus avant, il se jeta contre terre, et il priait que, s'il √©tait possible, l'heure pass√Ęt loin de lui. Et il disait : Abba, P√®re, toutes choses te sont possibles ; fais passer cette coupe loin de moi ; toutefois non pas ce que je veux, moi, mais ce que tu veux, toi !" (Luc, Ch 14, versets 36 et 36) Gandalf saurait l'heure de sa "mort" et souhaiterait y √©chapper tout en sachant que c'est impossible ?



Nous tenons à remercier Benoit Nadon, Hubert Molière, Alain Anselmet et Nicolas Rogé pour leurs contributions.
Discussion compilée par Nicolas Rogé.


Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-03-21 16:53
Auteur : Gildor Inglorion

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrťe :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement