Compilations » Anneaux de Pouvoir

*Compilation : La nature de l'Anneau

NATURE DE L'ANNEAU





intégré à l'esprit de Sauron

Hubert Molière - 16/12/1998

Nous savons que c'est Sauron qui a forgé l'Anneau mais nous ne savons pas vraiment quelle est sa substance, sa nature. Nous savons également que Sauron et l'Anneau ne font qu'un, que l'Unique représente un prolongement du pouvoir de Sauron.

Serait-il possible que, faisant partie de Sauron, l'Anneau se soit intégré à son esprit lors de la perte de son corps charnel ?



l'Anneau : vrai corps de Sauron

Patrice Machin - 16/12/1998

L'Anneau n'est pas un simple "magic item" de RPG. Pourquoi, fondamentalement, l'Anneau est-il si puissant ? Parce qu'il ne peut être que l'enveloppe physique principale du Ténébreux. N'oubliez pas : Sauron est un Maia, un Ainu pure souche qui, en tant que tel, n'a aucune enveloppe charnelle naturelle. C'est un esprit. Sur Arda, il lui faut trouver auprès des Enfants d'Ilúvatar une forme physique, matérielle. Ulmo a choisi l'eau comme matérialisation. Melkor s'incarne en une espèce de chevalier immense et noir comme l'Enfer, ceint d'une couronne de fer qui fait partie de sa matérialisation - sa couronne semble faire partie de son crâne, elle est certainement une extension de son "corps".
Lorsque Sauron réapparaît en Terre du Milieu, sa forme "anthropomorphique" (qui ne nous apparaît que très vague dans le Lord of the Rings) n'est plus qu'une matérialisation de fortune : son nouveau et vrai "corps", c'est précisément l'Anneau.

L'Anneau est Sauron. Comment, dès lors, imaginer que Saruman ou Gandalf (tous deux rien de plus que des Maiar probablement un peu inférieurs à Sauron) puissent vaincre l'Anneau-Sauron ? Gandalf n'a jamais réussi à faire plier Saroumane ; et à proprement parler, il n'a pas terrassé le Balrog (un autre Maia), vu qu'ils y sont restés tous les deux.
Je doute même qu'un Vala puisse affronter un Maia sans y laisser des plumes.



dualité du personnage Sauron + Anneau

Guillaume Boddaert - 16/12/1998

Cette vision est assez intéressante... L'anneau en tant qu'incarnation de Sauron... Je t'avoue qu'à première vue ton idée est charmante... Mais en réalité, les contre-exemples ou thèses de réfutations pleuvent sous ces latitudes... Je vais simplement prouver mon idée par quelques questions :

Qui est alors le Nécromancien de Dol Guldur ?
Qui va s'amuser à chercher l'Anneau (Sauron) en se faisant passer pour Sauron (justement) ? Dans le cas d'une dualité du personnage : le potentiel dans l'Anneau et le pantin dans l'être appelé Sauron...
Pourquoi Sauron ne saurait-il pas où il (sa moitié) se trouve ?
Pourquoi l'Anneau ne fait-il pas le mal tout seul ?
Pourquoi ne commande-t-il pas une armée de bricoles dorées et autres orfèvreries de bas étages aux intentions mauvaises ?

Bref, je conçois que pour toi l'anneau soit Sauron... mais il n'est qu'une partie de son entité... Clairement : Sauron = Anneau + le Nécromancien.
( Pour ne plus y avoir d'ambiguïtés, à partir de maintenant je nomme *Sauron* l'entité Maia. Celle-ci est composée de l'anneau et du "corps", la représentation de nécromancien.]

Je m'explique : Comme il est dit dans le Seigneur des Anneaux Sauron a enfermé beaucoup de lui-même dans l'Anneau. Mais pas tout... L'Anneau est en réalité le pouvoir de Sauron. L'identité de nécromancien est le lien de *Sauron* sur le concret.

Le Nécromancien : c'est un personnage que crée *Sauron* en se scindant en deux. Ce personnage est le moyen pour *Sauron* de continuer à maîtriser ses armées. Il ne s'agit pourtant pas d'un "corps" étant donné que son corps charnel a péri avec la submersion de Númenor... Il s'agit donc d'une représentation destinée à son peuple, pour se montrer aux non-Ainur...

L'Anneau est l'entrepôt de la puissance de l'Ainu. Il s'agit d'un simple objet sensé contenir une substance non-matérielle. Bien entendu, *Sauron* n'aurait pu disposer son pouvoir dans la nature à droite et à gauche... L'Anneau est la concentration en un seul espace de l'ensemble de l'Aura de *Sauron*... Un condensateur de maléfisme en somme...

Alors pourquoi *Sauron* < Anneau + Nécromancien ?

Pour moi, en effet par la division en 2 unités a permis à *Sauron* d'augmenter sa puissance... Sinon pourquoi s'offrir le luxe de pouvoir se voir séparer comme dans Le Seigneur des Anneaux ? Alors en quoi pourrait-il être plus puissant en 2 ?

1. Le monopole de l'Anneau :
D'abord, le plus évident c'est bien sûr les possibilités offertes par l'Anneau lui-même. En effet, cet objet magique permet de contrôler neuf humains transformés en spectres, de modifier les comportements de sept Nains, et de détruire les trois Anneaux Elfiques...

2. La division fait la force...
Dans ce sens, je suggère l'idée que la scission en deux de *Sauron* permet d'augmenter son pouvoir, tout en augmentant sa vulnérabilité...
C'est un choix qu'il aurait fait volontairement... S'assurant de ne jamais se retrouver séparer de son Anneau...



volonté propre de l'Anneau

"Frankie" - 16/12/1998

N'est-ce pas l'innocence et la naïveté foncière de Frodon qui l'ont protégé de l'influence de l'Anneau ? Ces éléments peuvent expliquer pourquoi il ne le contrôlait pas : il ne lui a peut-être jamais effleuré l'esprit de le contrôler.

Sur l'autre sujet, je penche du côté de ceux qui ne croient pas que Sauron est l'Anneau. Car l'Anneau semble avoir une volonté propre. N'a-t-il pas bizarrement glissé du doigt d'Isildur alors qu'il fuyait les armées orques, avant même que ce dernier ne se fasse assassiner ? N'a-t-il pas bizarrement été perdu par Gollum au moment où Bilbon passait dans le coin ? S'il avait été Sauron et l'inverse, n'aurait-il pas cherché par tous les moyens à retourner à ce dernier ?

Je pense que la connexion si puissante qui unit l'Anneau à Sauron n'est peut-être due qu'au fait que ce dernier l'a porté si longtemps. Évidemment, Sauron avait la force de volonté de le contrôler, sinon, il serait tombé sous son influence. La preuve, n'est-ce pas ce qui est arrivé à Gollum ? Et Gollum n'avait-il pas l'étrange faculté de suivre l'Anneau et n'avait-il pas un lien particulier avec celui-ci ?

Bilbon, lui, a résisté tant bien que mal à cette corruption, mais quand Frodon lui rend l'Anneau pour quelques minutes, il paraît être sur le point de retomber sous son influence. En admettant que Frodon et Bilbon, par leur innocence et leur bonté, parviennent à échapper à l'influence de l'Anneau Unique, et que Gollum, par sa corruption et sa méchanceté combinées à son manque de "pouvoir", lui, n'y résiste pas ; n'est-il pas plausible de croire que Sauron ait créé l'Anneau pour être fondamentalement mauvais et pour former une alliance avec lui ? De par le fait qu'il l'a créé et qu'il l'a porté longtemps, il l'a probablement investit de tellement de son pouvoir qu'il y a un lien entre eux. Mais je n'irais pas jusqu'à penser que l'un est l'autre...



catalyseur - bâtons

Hubert Molière - 18/12/1998

A mon avis, l'Anneau est à la fois, comme on l'a dit, un réceptacle du pouvoir de Sauron mais également le catalyseur, ce qui permet à Sauron de se concentrer et donc d'utiliser plus efficacement ce pouvoir.

Pour avancer ceci, je me base sur un autre fait qui peut être similaire : celui de Gandalf et de son bâton. En effet, a chaque fois qu'il utilise son pouvoir, Gandalf le fait via son bâton (pour allumer le feu sur le Caradhras, pour éclairer la compagnie dans la Moria, ou encore pour combattre les Gobelins pour délivrer Bilbon et les Nains) comme si celui-ci lui permettait de l'utiliser plus efficacement.

Il est possible que ces "catalyseurs" permettent à leurs utilisateurs d'augmenter leur pouvoir d'origine.

Ceci permettrait d'expliquer beaucoup de chose :
1. le pourquoi de la fabrication de l'Anneau par Sauron : pour augmenter son pouvoir ;
2. le fait que Sauron reste extrêmement puissant malgré la perte de l'Anneau : il lui est plus difficile d'utiliser efficacement son pouvoir mais pas impossible ;
3. le fait que l'Anneau puisse paraître dangereux à Galadriel : l'Anneau est fait pour augmenter les pouvoirs maléfiques, le mal et non pas les bonnes actions.



les bâtons ne sont pas des catalyseurs

Gilles Chagnon - 18/12/1998

Le bâton de Gandalf n'est pas forcément un catalyseur.
Il y a deux phases dans la vie de Gandalf : dans la première, il semble effectivement avoir systématiquement besoin de son bâton pour agir. Mais à partir du moment où il revient après avoir combattu le Balrog, ce bâton semble moins indispensable (quand il tente une sortie de Minas Tirith pour secourir des réfugiés attaqués par un Nazgûl, il se contente de lever la main, d'où sort un éclair blanc ; mais il est aussi vrai qu'il s'en sert chez Théoden.



simple outil

"Beorn l'Ours" - 18/12/1998

Non mais sérieusement, je crois que Sauron a travaillé fort, très fort pour créer un outil du mal (l'Anneau) en fait, il est le mal. Cela lui a coûté beaucoup d'énergie et l'a affaiblit, mais il ne c'est pas divisé en deux... L'Anneau est simplement un outil, son outil, et il en a besoin pour faire le mal (son travail), parce que cet outil lui facilite énormément la tâche. Par analogie, maintenant qu'il a un fusil, pourquoi chasser avec son couteau, bien sur les deux font le travail mais un fusil ça va bien mieux. Donc, l'Anneau est un artefact qu'on peut presque qualifier de vivant puisqu'il contrôle son possesseur. Si Tom Bombadil peut le manipuler sans problème et bien c'est parce qu'on ne sait pas ce qu'est Tom Bombadil.



l'Anneau dirige ses porteurs

"Frankie" - 19/12/1998

Pour suivre une autre source d'information qui n'est pas les livres de HoMe, je vous fais ici une traduction libre d'une partie de ce qui est dit l'unique dans "Treasures of Middle-Earth", le livre de référence pour MERP :
"En créant l'Anneau Unique, Sauron a transféré dans l'objet une portion majeure de sa propre essence maïa maléfique, l'Anneau acquérant ainsi une volonté propre. L'existence de Sauron est liée inextricablement à la survie de l'Anneau. S'il en est séparé, il demeure immensément puissant ; réunis, rien sur les Terres du Milieu dans le Troisième Âge ne pourrait espérer lui résister. Quand l'Anneau a été détruit, Sauron a été pour toujours handicapé, un spectre impotent et sans corps. Le "Dark Lord" n'a jamais cru que quelqu'un chercherait délibérément à détruire l'Anneau, mais réalisant le danger d'une atteinte accidentelle, il l'a protégé de façon à ce que rien ne puisse l'atteindre, sinon les feux de l'Orodruin dans lesquels il fut forgé."

Il y est dit qu'après la première défaite de Sauron, l'Anneau fût porté pendant près de deux ans par Isildur sans que ce dernier ne tente d'utiliser ses pouvoirs. Ensuite, on dit aussi :

"Objet extrêmement traître et malfaisant, l'Anneau a une mission : retourner à la main de son créateur de laquelle il a été coupé par Isildur. Ainsi, Il utilisera n'importe laquelle des faiblesses de son possesseur, l'encourageant à utiliser Son pouvoir plus fréquemment, afin d'avoir plus d'opportunités d'affaiblir la volonté de son possesseur et finalement, de capturer son esprit. Quand un serviteur puissant de Sauron tel un Nazgûl, est à proximité, l'Anneau cherchera à persuader son porteur de l'enfiler immédiatement, pour se "mettre en sûreté (...)"

Seul Sauron, son créateur, a le contrôle absolu sur l'Anneau et tous les autres porteurs succomberont à leurs propres désirs les moins nobles."



contrôler les autres Anneaux - amplificateur

"Frankie" - 19/12/1998

J'aurais tendance à trouver une explication très peu complexe à "Pourquoi Sauron a-t-il créé l'Anneau ?"

"One Ring to rule them all, one ring to find them,
One ring to bring them all and in the darkness bind them.
"

Je crois simplement qu'il a créé l'Anneau pour prendre le contrôle des trois Anneaux des Elfes, des sept Anneaux des Nains et des neuf Anneaux des Humains, avec pour but de prendre le contrôle sur toutes les races des Terres du Milieu.

Il y a aussi une autre possibilité. Toujours dans MERP, il y a un concept d'objets "amplificateurs" d'essence magique. Par exemple, pour quantifier, si un personnage possède 5 points de pouvoir magique et a un objet multiplicateur X3, il peut en utiliser 15 avant d'être épuisé. Ça pourrait être le même concept avec l'Anneau sans être quantifié de façon aussi mathématique.



contrôle - pas de nécessité de concentration - outil - bâton

Daniel Gagnon - 19/12/1998

Sauron n'est pas un Maïa né maléfique. C'est seulement après que Melkor l'ait corrompu qu'il se comporta de mauvaise façon, il n'est pas différent de Gandalf ou de Melian, même pas de Morgoth ou Manwë. Ils font tous partie de la même race. Seulement leur pouvoir et compétence varient avec chaque individu.

Frankie a raison quand elle nous dit que le premier but de l'Anneau est le contrôle des autres Anneaux. C'était le but de Sauron en fait : il arrive avec de bonnes intentions, il dissimule et trahit en espérant que personne ne s'en aperçoive. Heureusement Celebrimbor a découvert la vérité que Galadriel et Gil-galad soupçonnaient derrière les bonnes intentions d'Annatar. Il (Sauron) enseigna aux forgerons comment fabriquer des objets dont ils ignoraient totalement le mode de fonctionnement. Ce n'est pas Sauron qui a donné de son pouvoir pour faire les Anneaux car comment les Trois aurait-il pût être faits par Celebrimbor seul ? Par contre ce que Sauron n'avait pas cru bon de dire aux Elfes c'était ce que faisaient les Anneaux (à part les Trois qu'il n'a jamais pervertis). Ces Anneaux étaient tous destiné à des personnes importantes qui détenait un pouvoir. Trois rois elfes, sept seigneurs nains et neuf pour les humains. L'Anneau Unique forgé il avait un lien direct avec la volonté des porteurs pour connaître leurs pensées ou ce qu'ils ont fait avec. Ensuite devenus prisonniers de leurs anneaux (les Neuf par exemples) ils ont été soumis aux contrôles du détenteur de l'Unique.

Mais l'Anneau Unique ne sert pas juste à contrôler les autres Anneaux.
Avec l'Anneau Sauron a fortifié les fondations de Barad-Dûr, les Morannons. Institué un ensorcellement qui lui facilite le contrôle des Orques et des Trolls (qui seraient beaucoup plus difficile à diriger). Tout cela l'aide à influencer une haine commune à ses troupes, il les dirige lui-même en quelques sorte. C'est ce qui rend ses troupes assez efficaces (relativement parce que les Dunedains leurs sont supérieurs).

L'Anneau sert à garder ces liens là sans qu'il ait à y penser lui-même, ce qui lui permet de moins mobiliser de sa volonté qui peut alors s'occuper à faire une autre tâche maléfique.

Tout cela est expliqué dans Le Seigneur des Anneaux ou le Lord of the Rings. Quant à savoir ce qu'est l'Anneau, c'est dur à dire. Selon moi c'est tout simplement un catalyseur, un objet doué d'une certaine volonté sans pouvoir prendre réellement une grande décision. L'Anneau est subtil, il asservit lentement pour créer une dépendance. Il peut décider de quitter son possesseur ou bien lui suggérer une intention.
L'Anneau possède une partie de la volonté de Sauron, mais cela ne veut pas dire qu'il a brisé son être pour créer un objet que s'il perd ou s'il est détruit l'handicape à jamais. Personne ne peut détruire un Fëar (plus ou moins un esprit si vous voulez mais pas dans le sens que nous le comprenons), on peut le pervertir, on peut le corrompre, on peut lui donner la frousse et le dissuader de revenir dans le monde visible mais on ne peut pas s'en débarrasser à jamais.

Imaginez juste un instant que les Valar épuisent tout leur pouvoir après des éons d'existence, qu'arriverait-il dans Ëa (c'est le monde qui est, pour ceux qui ne savent pas la signification du mot) ? C'est totalement impossible. De toute façon, Tolkien affirme que Melkor à la fin des temps reviendra, or Tolkien dit de Morgoth (Melkor) qu'il a investi une quantité phénoménale de son pouvoir dans le Beleriand. S'il l'a tellement utilisé pour devenir moins puissant que son humble serviteur Sauron, il ne pourra jamais se relever pour faire la dernière bataille. Seulement s'il est seulement épuisé et qu'il récupère sur des millions d'années son pouvoir et redevienne réellement Melkor (i.e. le plus puissant des Ainur ) il pourra se défaire de ses chaînes et sortir du néant.

Même situation avec Sauron, s'il avait perdu son pouvoir pour toujours il n'aurait pas put se relever de la Guerre de la Dernière Alliance. Si l'Anneau avait un quelconque pouvoir sur Sauron (à part la dépendance), que peut-il être ? Si c'est une réserve d'énergie, et qu'il y a mit une partie de son pouvoir qui est lié à l'Anneau à jamais, comment ce fait-il qu'il a put récupérer de la perte de l'Anneau, de son corps. Le fait que l'Anneau existe n'a rien à voir avec le retour de Sauron au Troisième âge. De toute façon Tolkien a dit que les Númenoréens n'avaient put raser les fondations de Barad-dûr car le pouvoir de l'anneau les maintenais debout.
Si Sauron avait utilisé son anneau pour maintenir son pouvoir et ne pas être diminué et tué, il n'aurait jamais pu être tué car l'anneau l'aurait empêché de mourir comme celui-ci maintenait les fondations de Barad-dûr debout malgré toutes les connaissances des Dúnedain et des Elfes réunis.

L'Anneau est un outil, qui d'un lors de sa création a épuisé Sauron, de deux il sert principalement à avoir le contrôle de la volonté d'autrui et de maintenir les liens qu'il tisse avec pour ne plus avoir à y penser lui-même à tout moment pour garder son esprit libre pour fomenter ses machinations.

Sauron n'est pas diminué à jamais, il peut récupérer. S'il n'était pas dans Barad-dûr lors de la destruction de l'Anneau il serait toujours très puissant, malgré qu'il ait perdu sa maîtrise totale des Orques et de certains peuples qui le suivait. Il faudrait tout réorganiser mais il aurait toujours put détruire les Gondoriens avec ses armées d'humains.

Pour ce qui est des bâtons des magiciens, je crois que c'est une mesure de sécurité que les Valar ont fournie à leurs messagers contre leurs échecs (et particulièrement en ce qui concerne la traîtrise). Selon moi ils sont tous dans le même état que Sauron, ils ont été obligés à enfermer une grande part de leur pouvoir dans leur bâton afin qu'ils ne soient pas tentés d'utiliser leurs pleins pouvoirs pour dominer les habitants d'Endor. En cas de traîtrise on peut casser leur bâton et les priver de la majorité de leurs pouvoirs (l'exemple de Saroumane).

Quant au retour de Gandalf, je ne crois pas qu'il soit allé à Valinor mais je crois que Manwë a dû intervenir ou peut être même Ilúvatar lui-même. Ce qui est sûr c'est que Gandalf a été autorisé à pouvoir utiliser son grand pouvoir. Peut-être a-t-il été libéré de l'entrave de son bâton. Peut être a-t-il utilisé Narya je ne sais pas. En tout cas sa nouvelle apparence ne cachait pas tellement son origine Divine. D'ailleurs il utilise librement son pouvoir à plusieurs reprise après son retour et particulièrement contre les Nazgûl (comme Pierre-Alexandre le mentionne) sans utiliser son bâton.



pouvoir divisé

Pierre-Alexandre Paque - 19/12/1998

Sauron a transféré une grande partie de son pouvoir dans l'Anneau... si on le brise il perd cette partie de pouvoir.

1. Peut-il le récupérer ? A mon avis non.
2. Peut-il utiliser cette réserve de pouvoir comme bouée de sauvetage lorsqu'il est sur le point de mourir ? Je pense que oui.

Je m'explique... Sauron a son pouvoir "divisé", une part dans son propre corps et une autre part dans l'Anneau (l'Anneau = bâton, du moins le même principe). Si jamais il est sur le point de mourir physiquement, peut-il s'attacher au monde matériel par l'Anneau ?
Je ne veux pas dire ; peut-il se transférer dans l'Anneau, mais plutôt reprendre sa puissance dans le monde matériel sans passe par l'état de non-être car l'Anneau le retient ? En fait, tant que l'Anneau est encore intact, selon moi, Sauron ne peut mourir car il lui reste des forces intouchables dans le monde matériel. Donc, il n'a pas vraiment besoin de se réincarner mais plutôt comme il est dit "se remettre de sa grande perte d'énergie".



Nous tenons à remercier Hubert Molière, Patrice Machin, Guillaume Boddaert, "Frankie", Gilles Chagnon, "Beorn l'Ours", Daniel Gagnon et Pierre-Alexandre Paque pour leurs contributions.
Discussion compilée par Guilhemette Ambroise




Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-03-21 01:16
Auteur : Gildor Inglorion

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 5 sur 5 (1 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement