Essais » Articles

¤Article : "Caractéristiques du Mithril"

par Guilhemette Ambroise



Je me suis demandée quelles pouvaient êtres les caractéristiques du mithril d'un point de vue géologique.
Tout ce qu'on sait, c'est qu'il est "léger et résistant."

Léger signifie une densité faible.
Dur signifie une dureté élevée et une fracture difficile.

DENSITE
poids de la pierre par rappord à la même masse d'eau.
Echelle de 1 (souffre) à 21 (platine pur)

DURETE
échelle permettant de classifier les roches
Echelle de 1 (talc) à 10 (diamant) (ongle = 2.5, verre = 5.5)

FRACTURE
réaction aux chocs de la roche : le quartz à une cassure conchoïdale (courbe). Les minéraux à cassure irrégulière sont plus résistants.

CLIVAGE
Ligne de moindre résistance du minéral selon un plan atomique (octaédrique pour le diamant, difficile ou nul pour la plupart des "métaux")

Comparaison avec les principaux métaux utilisés pour les armes.

BRONZE = cuivre (majoritaire) + étain
- Cuivre Cu : dureté 2.5 - 3 ; densité 8.9 (lourd)
- Etain Sn. Le principal minerai d'étain est la Casitérite (SnO2) de dureté 6-7 et densité 6.8 - 7.1

L'alliage est très lourd, la densité du cuivre étant au dessus de la moyenne

FER (Fe)
Dureté : 4.5 ; Densité 7.3 - 7.9
La résistance du fer est meilleure que celle du bronze est son poids plus faible (bien que lourd )

ACIER = fer (majoritaire) + carbone C (max 1.8 %)
Je ne sais pas quelle forme de carbonne est utilisée. Les deux formes extrêmes sont :
- graphite = dureté 1-2 ; densité 2.1-2.3
- diamant = dureté 10 ; densité 3.5

Comparaison sur le plan de la bijouterie

OR (Au)
Dureté 2.5 - 3 Densité 19.3 (la plus forteaprès le platine. C'est énorme)

ARGENT (Ag)
Dureté 2.5 - 3 Densité 10 - 11

Dans tous les cas, les métaux ont des fractures fibreuses ou irrégulières ce qui les rend assez résistants.

Les caractéristiques du Mithril seraient donc :

- Un poids peu élevé, donc une densité assez faible (pas trop quand même) densité = 5
- une dureté forte (résistance aux chocs élevée) dureté = 6-7
- une fracture difficile signalant une forte cohésion atomique au sein du minéral fracture = probablement fibreuse
- vu qu'il ne s'agit pas d'un alliage mais d'un élément natif, il faudrait rajouter ce métal dans la classification des éléments. On pourrait l'appeler "Mi".

Tout ceci est bien sur uniquement hypothétique.... et de la pure déduction.

Pour montrer que c'est plausible, on trouve ces caractériqtiques pour les minéraux suivants (densité/dureté/fracture/clivage):
- Pyrite (FeS2) = 4.9-5.2 / 6-6.5 / conchoïdale / selon le cube
- Marcassite (FeS2) = 4.9 / 6-6.5 / irrégulière / selon le prisme
- Arsénopyrite (FeAsS) = 5.9-6.2 / 5.5-6 / irrégulière / selon le prisme
- Spinelle (MgAl2O4) = 3.5-4.1 / 7.5-8 / Conchoïdale / nul
- Magnétite (FeO4) = 5.2 / 5.5-6.5 / conchoïdale / nul

Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-05-26 16:43
Auteur : Guilhemette Ambroise

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement