Encyclopédie » Géographie » Construite » Bâtiments, Habitations individuelles, Tours, Ponts

Orthanc

Référence : SdA
Tour bâtie au centre du cercle de l'Isengard par les Númenoréens. Très haute, noire et lisse elle est construite dans un matériau inaltérable comme le constatent les Ents lors de leur attaque contre Saroumane en 3019 TA. On peut supposer qu'elle pourrait être taillée en obsidienne.
La tour d'Orthanc, au bord de l'Isen, se trouvait à la limite du Gondor. Quand la région fut cédée aux Rohirrim, la tour fut alors occupée par les gardiens du Gondor. Mais peu à peu, avec le déclin du Gondor, l'Isengard fut oublié et finalement les gardiens furent corrompus par des Dunlendings et Gondor devint hostile aux Rohirrim. Finalement ils furent chassés par le Rude Hiver (2758-2759) et Fréaláf regagna la citadelle. Elle fut cédée à Saroumane en 2759 TA.

La tour d'Orthanc contenait un palantír utilisé au Troisième Âge par Saroumane. Au sommet se trouvait une porte dérobée, découverte par Elessar au Quatrième Âge grâce à son ami Gimli. Derrière se trouvait une armoire de fer contenant un petit sac et un autre objet. Ce petit sac était celui pendu autour du coup d'Isildur et qui avait contenu l'Unique. Le deuxième objet était l'Elessar, perdu en même temps qu'Isildur.



Voir aussi :
Gondor
Isen
Isengard
Númenoréens

Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2007-06-07 21:56
Auteur : Lilith

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement