Encyclopédie » Géographie » Topographique » Régions et Pays

Gondor

Signification : Pays de Pierre (Sindarin)
Anglais : Land of Stone
Référence : SdA
Le royaume du Gondor fut fondé en 3320 SA par Elendil en même temps que l'Arnor. Les villes d'Osgiliath, Minas Ithil et Minas Anor furent bâties. A la mort d'Elendil, ses fils, Anárion et Isildur dirigèrent chacun un des royaumes númenoréen en exil. Le royaume du Gondor perdura pendant tout le Troisième Âge contrairement à celui d'Arnor qui s'étiola. La Lignée Royale du Gondor s'éteint en 2050 TA et le Gondor est alors dirigé par les Surintendants.

Histoire : Après la fondation du royaume, Sauron l'attaqua en 3429 et prit Minas Ithil avant d'être défait au cours de la Bataille de la Dernière Alliance. Par la suite, le Gondor fut souvent attaqué, notamment par les Orientaux en 500 TA. L'Umbar au sud présente également une menace. Eärnil Ier conquiert la région en 933 TA avant qu'elle ne soit reprise par les Hommes du Harad qui ne furent repoussés qu'en 1050. A cette époque le royaume s'étendait du Celebrant au nord à la rivière Harnen au sud et du Flot Gris à l'ouest jusqu'à la Mer de Rhûn à l'est. En 1248 les guerres reprirent avec les Orientaux sous le règne de Rómendacil. Celui-ci engagea des relations diplomatiques avec les Nortmen qui aboutit à un mariage entre l'héritier du Gondor et la fille du chef des Nortmen. Suite à ce mariage, une guerre civile éclata en 1432, la Lutte-Fratricide. Eldacar, roi légitime, s'enfuit après l'incendie d'Osgiliath et Castamir usurpa le trône. Eldacar reprit son pays en 1447 et les rebelles fuirent vers Pelargir puis Umbar (donnant les Corsaires d'Umbar).
La Grande Peste de 1636 toucha particulièrement le Gondor, dépeuplant le pays. La capitale fut transférée à Minas Anor, Osgiliath tomba progressivement en ruine et le Mordor ne fut plus gardé, faute d'hommes.

Enfin, en 1851, les Gents-des-Chariots (Wainriders) attaquèrent pour la première fois le Gondor, occupant une grande partie de ses territoires orientaux. Ils furent repoussés durant la bataille de Dagorlad en 1899. Les guerres et escarmouches se succédèrent alors, tant au nord qu'au sud. Le Gondor ne put empêcher la chute de l'Arthedain en 1974 mais ses armées détruisirent néanmoins le royaume d'Angmar. Les Nazgûl prennent Minas Ithil en 2002. Peu après, en 2050, Eärnur, défié par le Roi-Sorcier, se rend à Minas Morgul et meurt. La Lignée Royale du Gondor s'achève et les Surintendants règnent à leur place, "jusqu'au retour du roi".
Le Gondor ne subit pas d'attaques pendant la Paix Vigilante, mais en 2475, avec l'apparition des Uruks en Mordor, Osgiliath est détruite. Dans le long déclin du Gondor, le seul point positif fut l'alliance avec Eorl en 2510. Mais le royaume s'étiola peu à peu, ses ennemis devenant de plus en plus puissants jusqu'à la Guerre de l'Anneau et le Retour du Roi.
Sous le règne d'Elessar Telcontar, à partir de 3019, le royaume réunifié de Gondor et d'Arnor fut restauré et les plaies de la guerre furent pansées.


Voir aussi :
Angmar
Arnor
Flot Gris


Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2007-06-06 16:41
Auteur : Lilith

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement