Compilations » Sujets Divers

*Compilation : Dale et Esgaroth

DALE ET ESGAROTH





problématique

Pierre-Alexandre Paque - 22/09/1999

Vous avez une idée de la date de fondation de Dale et celle d'Esgaroth, la ville du Long Lac ? Et les hommes qui y habitaient, ils étaient descendants de qui ?
La zone pourtant si exploitée dans Bilbo m'est vraiment inconnue, alors ...



ses habitants

Daniel Gagnon - 22/09/1999

Les dates de fondation de Dale et Esgaroth me sont inconnues. Par contre je peux dire que les habitants de Dale et Esgaroth sont apparentés avec les Northmen ! Ils sont des cousin des Rohirrim et des Béornides !



rapide histoire

Patrice Machin - 23/09/1999

Les infos manquent à leur sujet.
Dale √©tait une ville d√©j√† assez ancienne quand elle fut ravag√©e par Smaug en l'an 2770 du Troisi√®me √āge. C'est au cours de cette p√©riode que les survivants de Dale se sont r√©fugi√©s √† Esgaroth, qui n'√©tait peut-√™tre pas encore aussi dynamique et peupl√©e qu'en 2941 (date de sa destruction par le m√™me Smaug).



dates de fondation

Daniel Gagnon - 23/09/1999

Nous pouvons quand m√™me savoir approximativement la date de la fondation de Dale car il est dit que les humains sont venu s'y installer √† cause des richesses du Mont Solitaire. Donc cela doit s'√™tre pass√© apr√®s le retour des Nains √† Erebor quand ils ont √©t√© chass√©s du Nord par les dragons (je parle bien s√Ľr avant la venu de Smaug !).
Pour Esgaroth, c'est beaucoup plus difficile, car cela a été peut-être un village avant la fondation de Dale (donc les gens d'Esgaroth pourrait être les ancêtres de ceux de Dale) et que la richesse les aurait amenés à Dale. Dale aurait grossi plus vite à cause de sa richesse, mais à sa destruction, les survivants ont été grossir Esgaroth qui avait aussi prospéré pendant ce temps là.



l'histoire des Nains

Patrice Machin - 23/09/1999

The Complete Guide To Middle Earth de Robert Foster nous apprend que les Nains qui suivaient Thr√°in I dans sa fuite de la Moria s'install√®rent dans les entrailles de l'Erebor en l'an 1999 du Troisi√®me √āge. Malgr√© ses richesses, le Mont Solitaire n'attira pas une grande foule car le pouvoir √©tait essentiellement aux mains des Rois du Peuple de Durin, lesquels si√©geaient encore dans les Collines de Fer plus au nord. C'est √† partir de 2590 que le Peuple de Durin, impuissant face aux "Cold Drakes" (les Dragons Froids), dut se r√©soudre √† l'exode et vint augmenter la population naine de l'Erebor. C'est √† cette date que le Royaume sous la Montagne gagna en renomm√©e aupr√®s des autres peuples, et il est fort probable que les Humains b√Ętirent la ville de Dale vers 2600 3A.



réoccupation d'un site plus ancien

Renaud Vibien - 28/09/1999

Si on lit Le Hobbit, on a l'impression que les villes des Nordiques de Dale (ou Vallon si comme moi vous préférez franciser les noms propres ouestrons, comme Tolkien les a anglicisé en traduisant Le Livre Rouge) et d'Esgaroth sont de fondation relativement récente.
Thorin Ecu-de-chêne y attribue l'édification de Vallon aux "hommes mortels qui vivaient vers le sud et s'installaient graduellement le long de la Rivière Courante jusqu'à la vallée au pied de la Montagne" ("mortal men who lived in the South were gradually spreading up the Running River as far as the valley overshadowed by the Mountain") à l'époque du Royaume sous la Montagne (fondé en 2590 3A). Cependant, il pourrait ne s'agir que de la réoccupation d'un site plus ancien.
Cette hypoth√®se est inspir√© par "l'amiti√© du Gondor et du Rohan" (le 2e chapitre de la 3e partie des Contes et L√©gendes Inachev√©s) o√Ļ se trouve une histoire des anc√™tres des Rohirrim. Ces Nordiques vivaient dans les plaines du Rhovanion. Apr√®s l'invasion du Rhovanion par les Gens-des-Chariots, ils rejoignirent l'arm√©e du roi de Gondor, Narmacil II, mais celle-ci fut vaincue et le roi tu√© en 3A 1856. Les Nordiques des plaines se divis√®rent en trois. Certains se r√©fugi√®rent au Gondor, d'autres s'√©tablirent dans le Val d'Anduin (ce sont les anc√™tres des Rohirrim). D'autres "s'√©chapp√®rent en franchissant la Celduin (Rivi√®re Courante) et se m√™l√®rent aux gens de Vallon √† l'ombre de l'Erebor (avec qui ils √©taient en parent√©)" ("fled over the Celduin (River Running) and were merged with the the folk of Dale under Erebor (with whom they were akin)").
Vallon existait donc déjà au XVIIe siècle. Pour concilier ceci avec ce qu'en dit Thorin on peut supposer qu'en 700 ans la ville ait été abandonnée pour n'être réoccupée qu'après l'installation de Thrór à Erebor.



plausible pour Esgaroth

Daniel Gagnon - 28/09/1999

C'est tr√®s plausible comme solution. Seulement je crois que ce serait peut-√™tre plus le cas d'Esgaroth que de Dale, car quelle raison aurait amen√© les Northmen √† s'installer √† c√īt√© d'une montagne quand il y a une rivi√®re plus proche vers le sud. Les Northmen ne sont pas reconnu pour √™tre des mineurs (peut-√™tre le sont-ils mais, pas au point d'excaver une montagne). Ce n'est s√Ľrement pas le minerai qui les aurait attir√© l√†.



Esgaroth, ville marchande

Renaud Vibien - 28/09/1999

Effectivement je n'imagine pas les Nordiques en mineurs, ni même en montagnards. D'ailleurs il me semble qu'Erebor n'est absolument pas excavé avant l'arrivé de Thrór. On peut penser que le peuple du Val est installée dans la haute vallée de la Celduin (le val qui donne son nom à la ville) depuis sa source à la base d'Erebor jusqu'au Long Lac mais qu'il n'occupe pas du tout le Mont Solitaire. C'est donc quand même bien un site le long de la rivière. Certes Esgaroth est un site plus central, plus attractif que Le Val. C'est un authentique carrefour commercial. Alors qu'avant la fondation du Royaume sous la Montagne, le Val c'est vraiment le bout du monde. Alors pourquoi les Nordiques des Plaines ont-ils cherché refuge jusqu'au Val au lieu de s'arrêter à Esgaroth ? L'explication logique me semble être qu'Esgaroth était tombée aux mains des Gens-des-chariots.
Je comparerais cette situation avec celle de Kiev et Moscou après la conquète mongole. Kiev (sur un l'axe Scandinavie-Constantinople) était mieux situé que Moscou (trou perdu dans la forêt). Mais Kiev occupé par les Mongols a décliné alors que Moscou, exemptée d'une garnison mongole, recevait un afflux de réfugiés.



Nous tenons à remercier Pierre-Alexandre Paque, Daniel Gagnon, Patrice Machin et Renaud Vibien pour leurs contributions.
Discussion compilée par Nicolas Rogé




Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-04-03 16:23
Auteur : Lilith

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrťe :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement