Compilations » Sujets Divers

*Compilation : Les Chiffres

LES CHIFFRES





La symbolique des chiffres

Eglantine Schmitt - 09/01/2002

J'ai eu une idée vraiment bête mais qui me trotte dans la tête depuis quelques temps...

On a (ma liste doit être loin d'être complète, mais elle donne, je pense, une idée générale) :

1 Dieu : Eru
1 Anneau
1 Gros MĂ©chant Ă  chaque Ă‚ge

2 Arbres
2 races chez les Enfants d'IlĂşvatar

3 thèmes dans l'Ainulindalë
3 races d'Hommes
3 races de Hobbits
3 races d'Elfes donc
3 Anneaux elfiques
3 Cités Naines
3 Silmarils

5 Istari

7 Pères des Nains
7 Anneaux nains
7 Etoiles à l'emblème de Durïn
7 PalantĂ­ri
7 Fils de FĂ«anor

8 Aratar

9 Anneaux pour les Hommes donc
9 Spectres de l'Anneau et donc aussi
9 Membres de la Compagnie de l'Anneau
9 Etoiles sur les armes du Gondor

Quelques conclusions me semblent pouvoir être tirées :
- le pouvoir suprême est représenté par le 1 (logique, me direz-vous, mais il pourrait être intéressant d'avoir ce pouvoir divisé)
- le 2 est l'opposition et jamais l'union
- le 3 représente les Elfes, et plus largement Eru, le destin d'Arda : 3 races pour les Enfants d'Ilúvatar, 3 Silmarils (qui représentent le destin d'Arda), 3 thèmes à l'Ainulindalë, 3 Âges magistraux aussi, car on parle peu du Quatrième.
- le 7 est pour les Nains
- le 9 est pour les HommesIl est curieux que le 6 et le 12, réputés chiffres parfaits, soient discrètement passés sous silence, ainsi que le 4 qui symbolise les 4 éléments (mais ici remplacé par le 3 chez les Anneaux elfiques, car les Elfes sont déjà très liés à la terre). Ce qui montre encore une fois que Tolkien a créé sa propre symbolique même dans ce domaine.

Qu'en pensez-vous ?



Une petite limite

Lewis Carroll - 10/01/2002

Peut-être est-il exagéré de dire que Tolkien crée sapropre symbolique dans le domaine, en tout cas pas seulement :
Le 3 en particulier, d'après tes exemples, 3 thèmes dans l'Ainulindalë, 3 races (si on compte lesNains), 3 sous-races dans la plupart des races, 3 Anneaux liés au monde, 3 Silmarils pour le destind'Arda.

Ce que je vois là, plutôt que les Elfes, c'est : le Monde ; ce qui, il me semble, est conformeà la représentation traditionnelle, non ? Dommaged'ailleurs, parce que le fait que le nombre d'Anneauxcorresponde aussi parfaitement à une 'signature'numérique de chaque peuple (y compris, jouons sur lesmots, du 'peuple suprême' des maîtres du monde), çacollerait bien. Cela dit, rien n'empêche le nombre 3d'avoir deux significations...

Par ailleurs, 6, c'est l'imparfait, pour moi (et pourla tradition chrétienne), plutôt que le parfait, je metrompe ? (Pour 12, je suis d'accord; et c'est vrai que lenombre ne semble pas avoir inspiré JRRT)Cela dit, il y a sûrement quelque chose à creuserlà-dedans (i.e. l'étude des chiffres) ; mais je crainsqu'il ne faille être un peu plus exhaustif sur lerecensement des chiffres, sinon je vois un risque depouvoir dire tout et son contraire...



Les chiffres 3, 7, 9 chez Tolkien

Eglantine Schmitt - 10/01/2002

Je suis tout à fait d'accord avec toi : on pourrait opposer les 3 Anneaux elfiques aux 3 Cités naines et aux trois principales villes du Gondor (Minas Ithil, Minas Anor et Osgiliath). Mais j'ai volontairement fait ressortir les chiffres énoncés dans le "poème des Anneaux" au début du Seigneur des Anneaux. Et quand tu dis "ce qui, il me semble, est conforme à la représentation traditionnelle, non ?" j'ai du mal à voir à quoi tu fais allusion.

Par ailleurs (mais je n'en suis pas certaine), le 6 a tout de même dans notre monde une valeur symbolique qui n'est pas exploitée par Tolkien.

Je ne conteste absolument pas le fait qu'il manque des choses. Et, du coup, j'ai quelques choses Ă  rajouter :

2 FĂ«anturi

3 fêtes consacrées à Eru à Númenor

5 branches à Númenor (l'île)
5 armées à la Bataille des 5 Armées

7 affluents au Gelion
7 Ă©toiles Ă  la Valacirca

En tout cas, ce qui transparaît aisément, c'est que le 3, le 7 et le 9 sontdes chiffres essentiels chez Tolkien. Et comme par hasard, c'est le nombre des Anneaux...

Par contre, j'ai du mal Ă  comprendre d'oĂą vient, originellement, le 9 des Hommes. Quelqu'un aurait-il une explication ?



L'importance du chiffre 7 et l'influence de la Religion

Jean-SĂ©bastien Lebeau - 10/01/2002

Les 7 palantirs, les 7 murailles de Minas Tirith, les 7 tribus des Nains. Or 7 tout comme le 3 peut être retrouvé dans beaucoup de religions dont la religion catholique. Etant donné la ferveur de Tolkien il n'est pas surprenant de retrouver de telles allusions. D'ailleurs j'ai comme opinion que l'île de Tol Eressëa représente une espèce de purgatoire avant d'arriver à Valinor.
D'ailleurs, Christopher Tolkien évoque cette idée dans ses commentaires dans les Contes Perdus. Les filets diles ou les marins s'endorment jusqu'à la fin des temps. Une chose est certaine; les cadres, valeurs, principes et règles de la religion catholique ont grandement influencé Tolkien



9 anneaux aux doigts de Sauron ?

Avata - 12/01/2002

J'aimerais ajouter une petite chose ; Sauron a 9 doigts, et il y a 9 anneaux humains. Serait-il alors possible que Sauron possède les 9 anneaux, un à chaque doigt? D'où la parfaite obéissance des Nazgûl… Après tout ces derniers ne semblent pas porter leurs anneaux.



L'obéissance des Nazgûls

Sylvain Veyrié - 12/01/2002

Il me semble qu'après sa défaite, Sauron ne peut plus s'incarner en un corps.
Ensuite, Gandalf, dans le Seigneur des Anneaux déclare "Les Neufs, il [Sauron] les a rassemblés entre ses mains". Ce qui reste en fait assez vague. Mais on ne voit pas comment les Nazgûls pourraient survivre sans les anneaux, et de plus ils sont invisibles, ce qui tend à faire penser qu'ils les détiennent. Mais cela n'explique pas pourquoi Sauron les contrôle toujours. (En particulier Thror, qui n'était pas sous le contrôle de Sauron).

Pour le chiffre 9, Frodon est appelé "Frodon aux neufs doigts"
Pour le chiffre 3, c'est le nombre de maisons des hommes : BĂ«or, Hador et Halad.



Le 7 aux Nains

Eglantine Schmitt - 12/01/2002

Il me semble évident que le chiffre 7 est associé aux Nains. Toutes les races que l'on connaît sont divisées en trois tribus (Elfes, Hommes, Hobbits) excepté les Nains. J'aimerais aussi ajouter les sept étoiles de la Valacirca. Quel rapport ? Dans les Contes Perdus, ce sont les seules étoiles que Varda n'a pas créés, ce sont des étincelles de la forge d'Aulë.
D'ailleurs, pour paraphraser une anecdote, "sept" en Adûniac (une langue grandement influencée par le Khuzdûl, la langue des Nains) se dit _hazad_ et "nain" en Khuzdûl se dit _khazad_. C'est facilement associable…

Alors bien sûr, il y a les Sept Portes de Gondolin, et les sept niveaux de Minas Tirith. Mais j'émettrais là-dessus l'hypothèse que le travail de forge ou de création important, principale caractéristique et activité des Nains, est systématiquement rapporté aux Nains, et prend alors le chiffre symbolique de 7. On peut aussi dire que ce chiffre est l'un des essentiels de la symbolique numérique de Tolkien, et qu'il est fréquemment réutilisé pour représenter un nombre important.

Pour les maison des Hommes, je dirais plutĂ´t celle de BĂ«or, celle de Marach (plus tard Hador) et les Haladin.



Nous tenons Ă  remercier Eglantine Schmitt, Lewis Carroll, Jean-SĂ©bastien Lebeau, Avata et Sylvain pour leurs contributions.
Discussion compilée par Pascal Héritier




Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-04-03 16:28
Auteur : Lilith

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement