Compilations » Personnages » Tom Bombadil

*Compilation : Tom, Roi des Nazgul

TOM, ROI DES NAZGULS





Tom est-il le Roi des Nazgûl ?

GBD - 07/06/2001

En réponse à une info que j'ai reçue selon laquelle Tom Bombadil serait en réalité le roi des Nazgûl (ci-joint), je me demande si on ne peut pas adapter ça à Sauron en personne, qui utiliserait son pouvoir pour changer de forme (durant les 1e et 2e âges).
Si quelqu’un a une réponse, ou un commentaire...

~~~~~Tom Bombadil et le Roi-Sorcier d'Angmar sont la même personne~~~~~

1° Nous n'entendons jamais parler de Tom durant tout le premier âge. Les neufs anneaux ne sont pas forgés jusqu'au second âge. CQFD

2° On ne voit jamais les deux ensemble.

3° Dans la première partie de La communauté de l'Anneau, les Nazgûl sont envoyés dans la Comté pour chercher le vagabond Sacquet. De façon intéressante, Tom dit à Frodon pendant le dîner : « … I was waiting for you. Nous avions entendu parler de vous, et avions appris que vous erriez par là […] » Mais Tom avait par là une affaire qu'il n'osait remettre. (Notez la peur que Tom a de son maître, Sauron !)

4° Dans l'interrogatoire que Tom fait passer aux Hobbits, JRRT note qu "un éclair passa dans ses yeux quand il entendit parler des cavaliers ". Je pense qu'il s'inquiétait de ce que sa double- vie pourrait avoir été remarquée. Bizarrement, Tom change immédiatement de sujet de conversation. Qui plus est, l'Anneau Unique n'a aucun effet sur Tom, ce qui semble en accord avec les observations de Tolkien à propos des Nazgûl qui auraient manipulé le même objet sans prix. (cf Letters of JRRT #246) : " ils n'étaient […] en aucune façon trompés par le pouvoir de l'Anneau "

5° Il est également intéressant de noter que Tom pouvait clairement voir Frodon pendant que celui-ci portait l'Anneau, tout comme le Roi-Sorcier pouvait voir Frodon clairement pendant qu'il portait l'Anneau à Weathertop !

6° L'incident avec les Barrow-wights est peut-être encore plus accablant. En effet, Tom (avec seulement quelques mots) ordonne à l'être des Galgals de partir. Et l'être obéit, sans discuter ! Pourquoi l'être serait aussi totalement sous le contrôle de Tom ? Parce que sous son autre apparence du Roi-Sorcier, Tom a ordonné a l'être d'habiter le barrow en premier ! cf appendice A : " Des esprits mauvais sortis d'Angmar entrèrent dans les tertres déserts et y habitèrent " Evidemment, le Roi-Sorcier était celui qui avait envoyé les êtres, et était donc capable de les renvoyer de là !
(Ceci est relié à un autre passage : Tom guide le Hobbits à travers la route quand il regarde vers les frontières du Cardolan. " Tom dit que ç'avait été la frontière d'un royaume, mais en un temps très lointain. Cela semblait évoquer en lui de tristes souvenirs, et il ne voulut pas s'étendre là-dessus.)
" Puisque Tom, en tant que Roi-Sorcier, était celui qui avait détruit le royaume de Cardolan, il est un peu étonnant que Tom n'en dise pas beaucoup sur son propre rôle. Peut-être que les " tristes souvenirs " montrent quelque remord à avoir été l'instrument de la destruction du Cardolan…)

Cela vaut la peine de noter que, après la mort du Roi-Sorcier, Gandalf dit qu'il " devait avoir une longue conversation avec Bombadil ". Curieusement, il ne dit plus tard rien à personne de cette rencontre… Et il est bien là aux Havres Gris à la fin du livre, et absolument pas retardé par cette longue conversation.
Je pense que l'on peut en déduire que Gandalf est allé dans la vieille forêt, mais que Tom (une fois que le " Roi-Sorcier " était mort) était introuvable !

Bien sûr, tout ceci amène les motifs de cette double vie. Qu'est-ce qui pousserait le Roi-Sorcier d'Angmar, Seigneur des Nazgûl , à assumer une telle double identité ? Je suppose que celui-ci, descendant des fiers Númenoréens, fut piégé par la ruse de Sauron, et qu'avec le temps, il se forgea cette identité alternée pour lui-même, pour qu'il puisse de temps à autre se sentir heureux, noble, serviable, et plus en accord avec son lignage. La situation est peut-être analogue à un travesti qui, se sentant piégé dans un corps d'homme, assumerait de temps en temps l'identité d'une femme. Cela donne un sens au fait que l'autre identité du Roi-Sorcier ait été tellement énigmatique…. Et peut être éclaire une observation de Tolkien dans l'une de ses lettres : " Et même dans un Age mythique il doit y avoir des énigmes. Tom Bombadil en est une (intentionnellement) "
Qui d'autre aurait été conscient de la double vie de Tom ? Puisque Tom répète constamment avoir été là "avant la rivière et les arbres ", et qu'il affirme même être plus vieux que les Ents (p142) les plus vieux des elfes saurait certainement qu'il existerait. Elrond joue avec Tom en public, étant assez gentil pour ne pas révéler son secret, et semble également savoir que Tom est le Roi-Sorcier ; cela explique son refus de donner l'Anneau à Tom : « le pouvoir de défier l'Ennemi n'est pas en lui ».

« Le vieux Roi-Sorcier est un gai luron Noir sombre est sa cape, et sa couronne est jaune… »
Bref mon cher Melkor , la vérité est ailleurs !



Dubitatif

Emeric - 08/06/2001

Si tu veux mon avis, quelqu'un s'est amusé à te faire une bonne blague !
N'empêche qu'elle est plutôt bien vue...



Ni Sauron, ni Nazgûl

Meanor - 8/6/2001

Je ne pense pas que cela puissent être Sauron, car il a perdu son habilité à changer de forme avec l'histoire de Beren ...
Mais j’ai beaucoup de mal à voir le seigneur des Nazgûl en Tom.... De plus pourquoi Elrond dirait qu’il est si vieux ? Il n’aurait pu apparaître qu’avec les Nazgûl...
Je ne pense pas que cela soit la bonne solution... Tom est Tom, tel que vous le voyez...c'est le maître .... du mystère.



Humour

Vincent Ferré – 8/6/2001

Un commentaire : c'est la meilleure histoire belge que j'aie entendue depuis des années.



Il aurait gardé l'anneau

Daniel Gagnon – 8/6/2001

Pour ce qui est de Tom Bombadil = le seigneur des Nazgûl c'est complètement absurde, s'il avait été le Roi-Sorcier, il se serait emparé de l'Anneau , puisqu'il est soumis à sa volonté de cet objet et aurait tout de suite rapporté l'anneau à Sauron ...

Je suis désolé mais cela me fait rire, c'est une des hypothèses des plus farfelues ! Et même si Tom était Sauron, il aurait lui aussi gardé l'Anneau... Non Tom n'est ni un Nazgûl , ni un Maia, ni un Valar et encore moins Iluvatar.



Au sujet de la discussion Gandalf-Tom

Odilon - 9/6/2001

Quelqu’un a dit que "Gandalf devait avoir une discussion avec Tom Bombadil, mais qu'il 'en parle pas après, et qu'il arrive aux Havres Gris avec les autres, nullement retardé" (je cite approximativement) mais je crois que l'auteur de ceci a oublié que Frodo et ses copains Merry Pipin et Sam sont resté quasiment un an dans la Comté pour réparer les mauvais agissement de Sharcoux... Gandalf a donc largement eu le temps de discuter avec le cher Bombadil, non? Puis s'il n'en parle pas, c'est peut-être tout simplement parce que ça n'avait pas sa place dans la fin du récit, non? Donc l'hypothèse Bombadil = Grand Nazgûl, euh j'y crois pas trop....



Quelques contre-arguments

Yann Salvador – 11/6/2001

Quelques contre-arguments à cette thèse qui me paraît absurde : Bombadil et le Roi-Sorcier d'Angmar sont la même personne.

1° Nous n'entendons jamais parler de Tom durant tout le premier âge.
Le 1er âge se déroule dans les royaumes de l'ouest qui sont détruits par les Valars à la fin de celui-ci. Alors que Tom a toujours vécu ici (et donc avant l'arrivée des hommes, des elfes et des bardes qui conteraient sa présence lors du 1er âge)

2° On ne voit jamais les deux ensemble.
Normal puisqu'ils représentent des idées différentes : le désespoir et la malédiction éternelle pour l'un, et l'espoir et la joie de vivre pour l'autre...
De plus l'argument est stupide, car on ne voit jamais Tom en même temps que Gandalf ou que Bilbon serait-il alors l'un des deux ? - ou même le Père Noël comme quelqu'un l'a suggéré.

3° Dans la première partie de La communauté de l'Anneau, les Nazgûl sont envoyés dans la Comté pour chercher le vagabond Sacquet. De façon intéressante, Tom dit à Frodon pendant le dîner : " I was waiting for you. Nous avions entendu parler de vous, et avions appris que vous erriez par là […] Mais Tom avait par là une affaire qu'il n'osait remettre.(Notez la peur que Tom a de son maître, Sauron !)
Tom n'a sûrement pas peur pour lui et s'inquiète tout comme Gandalf quand le nom maudit est prononcé (livre 1, quand il révèle le poème de l'anneau).

4° "un éclair passa dans ses yeux quand il entendit parler des cavaliers."
Je pense qu'il préfère éviter de parler des cavaliers tout comme de leur maître.

5° Il est également intéressant de noter que Tom pouvait clairement voir Frodon pendant que celui-ci portait l'Anneau…
Argument fatal a la théorie et que j'inverse: Frodon, quand il passe l'anneau voit la vraie nature des cavaliers et donc de Tom s'il est leur chef – or rien ne le dit. De plus, il semble voir la vraie nature de tous les êtres puissants (les cavaliers ou Glorfindel par exemple) sauf celle des maïars (sinon cela serait indiqué pour Gandalf puisque Bilbon l'utilise sûrement devant lui) ce qui pourrait plaider en la faveur de la thèse du maïar.

6° Tom (avec seulement quelques mots) Ordonne à l'être des Galgals de partir. Et l'être obéit, sans discuter !
Erreur et encore une contradiction avec ton premier argument cette fois : le rois sorcier n’existe pas au 1er age et donc à l’époque d'Angmar. De plus il est "fréquent" de voir des personnages en repousser d'autres seulement a avec leur aura : Glorfindel qui repousse les cavaliers, Aragorn qui prend le contrôle de l'armée des morts ou encore le balrog qui inspire l'effroi même a Legolas. On pourrait comparer cela au simple vade-retro des prêtres.

7." Tom dit que ç'avait été la frontière d'un royaume, mais en un temps très lointain. Cela semblait évoquer en lui de tristes souvenirs, et il ne voulut pas s'étendre là-dessus. "
Je pense plutôt qu'il regrette les Dúnedain qui y vivaient, puisqu'il était lâ avant même la création du royaume et qu'il l'a vu chuter.
Quand au remords, rien du tout, l'âme du roi sorcier est totalement mauvaise et n'a pas de place pour de tels sentiments.

8.Gandalf a dit qu'il " devait avoir une longue conversation avec Bombadil ".Curieusement, il ne dit plus tard rien à personne de cette rencontre… Et il est bien là aux Havres Gris à la fin du livre…
Comme l'a rappelé un de nous, il se passe près d'un an entre le retour et le départ... Je pense personnellement que Gandalf qui a déjà le départ en tête veut convaincre Tom de les suivre (car les Terres du Milieu doivent être laissées aux seuls humains).

9. Bien sûr, tout ceci amène les motifs de cette double vie. Qu'est-ce qui pousserait le Roi-Sorcier d'Angmar, Seigneur des Nazgûl , à assumer une telle double identité ?,
A cela, je répète que l'âme des cavaliers et encore plus de leur maître est totalement noire, donc aucune idée en ce sens...

10. Qui d'autre aurait été conscient de la double vie de Tom ?
La phrase est bonne, mais il y a une erreur d'interprétation : Galdor parle ici d'un véritable défit, ce qu'aucun ne pourrait vraiment faire dans les Terres du Milieu. Et la phrase de Glorfindel confirme : il serait le dernier à tomber même s'il jetterait sûrement l'anneau. 2 choses impossibles à un de ces serviteurs qui ne lutterait jamais contre Sauron, et qui prendrait grand soins de lui apporter l'anneau.
Et avant ; " il est son propre maître" -Gandalf- au conseil d'Elrond parle ainsi de Tom. Un roi sorcier ne peut être son maître puisqu'il est selon Tolkien lui même "l'esclave de l'unique". De plus on sait que les cavaliers recherchent depuis de longues années Imladris : il est dans ce cas évident qu’il se serait rendu à l'invitation d'Elrond ce que Gandalf réfute.



Autres contres-arguments

Daniel Gagnon – 12/6/2001

Quelques contre-argument à cette thèse qui me paraît absurde : En effet c'est très absurde ! Bombadil et le Roi-Sorcier d'Angmar sont la même personne.

1. Le 1er âge se déroule dans les royaumes de l'ouest qui sont détruits par les Valar à la fin de celui-ci. Alors que Tom a toujours vécu ici (et donc avant l'arrivée des hommes, des elfes et des bardes qui conteraient sa présence lors du 1er âge)
Le premier Âge c'est effectivement (en grande partie) passé dans le Beleriand à l'extrémité Nord-Ouest de la Terre du milieu. Le Beleriand a été détruit lors de la chute du Tangorodrim , Mais il n'est pas spécifié que c'étaient les Valar qui l'ont détruit, en fait le Tangorodrim c'est effondré quand Ëarendil tua le dragon Ancalagon Le Noir qui tomba sur la montagne. La disparition de la majeure partie du Beleriand reste un mystère. La chute de la montagne de fer aurait par la même occasion tuer tous les assiégeants et tous les survivants des Elfes et des Humains... Mais Tom n'a pas habité là dès le premier Âge, Tom a beaucoup voyagé avant de s'installer dans la vieille forêt. Je suis prêt à parier qu'il ne s'est installé là qu'au troisième Âge quand la forêt était déjà en son déclin et il ne bouge plus de là depuis qu'il est marié.

2. On ne voit jamais les deux ensembles. Normal puisqu'ils représentent des idées différentes
Oui et je le dis encore, Tom Bombadil est le père Noël sinon, comment Tolkien aurait pu écrire "ses lettres" au Père Noël s'il ne connaissait pas déjà son adresse ? C'est vrai et on ne voit Jamais Sauron et Tom en même temps ... non ça ne colle pas, par contre nous n'avons jamais entendu parler du Père Noël avant Tom Bombadil.

3° Dans la première partie de La communauté de l'Anneau, les Nazgûl sont envoyés dans la Comté pour chercher le vagabond Sacquet. De façon intéressante, Tom dit à Frodon pendant le dîner : " I was waiting for you. Nous avions entendu parler de vous, et avions appris que vous erriez par là […] Mais Tom avait par là une affaire qu'il n'osait remettre.(Notez la peur que Tom a de son maître, Sauron !) Tom n'a sûrement pas peur pour lui et s'inquiète tout comme Gandalf quand le nom maudit est prononcé (livre 1, quand il révèle le poème de l'anneau).
Tom avait probablement reçu des nouvelles de Gildor ou de ses amis les animaux, tout comme les Elfes, Tom parle avec les animaux ou Baie d'Or lui sert d'interprète. L'affaire qu'il n'osait remettre était de ramener les derniers lys d'eau pour sa ravissante épouse.

4° "un éclair passa dans ses yeux quand il entendit parler des cavaliers . » Je pense qu'il préfère éviter de parler des cavaliers tout comme de leur maître.
Tom ne sait probablement que peu de choses à propos des Nazgûl, tous ce qu'il sait c'est qu'ils sont mauvais. Tom voit Frodo avec l'anneau car il doit exister dans les deux mondes. Et le fait que l'anneau attire à lui les Nazgûl aurait perdu Frodo.

5° Il est également intéressant de noter que Tom pouvait clairement voir Frodon pendant que celui-ci portait l'Anneau…
Argument fatal a la théorie et que j'inverse: Frodon, quand il passe l'anneau voit la vraie nature des cavaliers et donc de Tom s'il est leur chef – or rien ne le dit. De plus, il semble voir la vraie nature de tous les êtres puissants (les cavaliers ou Glorfindel par exemple) sauf celle des maïars (sinon cela serait indiqué pour Gandalf puisque Bilbon l'utilise sûrement devant lui) ce qui pourrait plaider en la faveur de la thèse du Maia.

Frodo voit les Nazgûl dans l'autre monde grâce à l'anneau, les Nazgûl ont été réduits à l'état d'esprits par l'anneau, ils portent donc les mêmes vêtements qu'ils portaient lorsqu'ils ont définitivement disparu du monde réel. Ils ne peuvent réapparaître dans le monde visible et ne peuvent se déguiser. Si Tom existe dans les deux mondes, Frodo n'aurait pas de peine à le voir telle qu'il parait dans ce monde (donc identique car il n'a pas vu la lumière des 2 arbres. Pour Gandalf, c'est probablement différent car il a été enfermé dans un corps de mortel qui voile sa lumières interne. Ce qui peut expliquer que Bilbo lorsqu'il a mit l'anneau n'ait vu que Gandalf dans le monde réel et non sont apparence de Maia. Par contre, voit-il dans les deux mondes, ce qui pourrait signifier que Gandalf pouvait voir Bilbo qui portait l'anneau. Je crois que les Elfes ne voient pas dans le monde des esprits même Glorfindel et Galadriel (sauf quand elle utilise Nenya) Par contre ils existent dans les deux mondes car la lumière des deux arbres resplendissent à partir d'eux.

6° Tom (avec seulement quelques mots) Ordonne à l'être des Galgals de partir. Et l'être obéi, sans discuter !!
Erreur et encore une contradiction avec ton premier argument cette fois : le Roi Sorcier n’existe pas au 1er age et donc à l’époque d'Angmar. De plus il est "fréquent" de voir des personnages en repousser d'autres seulement a avec leur aura : Glorfindel qui repousse les cavaliers, Aragorn qui prend le contrôle de l'armée des morts ou encore le Balrog qui inspire l'effroi même à Legolas. On pourrait comparer cela au simple vade-retro des prêtres

En effet le Roi Sorcier n'existait pas au premier Âge, mais le royaume d'Angmar a été créé seulement au Troisième Âge. Tu confonds avec Angband ou Útumno. Tom chasse l'être du galgal (je préférerait utilisé "Spectre des sépultures") car il est le MAÎTRE, sa volonté étant plus forte que celle de ce "Spectre". Par contre je pense que Tom pourrait résister même au puissant Roi sorcier dans un combat de volonté, mais il ne pourrait résister aux neuf en même temps, même Gandalf était en danger. Bien sûr Tom perdrait contre Sauron qui a été capable, dans sa grande faiblesse à dominer partiellement Saroumane, et cela n'a pas dût été facile car il ne l'a pas asservit à sa volonté.

7.Tom dit que ç'avait été la frontière d'un royaume, mais en un temps très lointain. Cela semblait évoquer en lui de tristes souvenirs, et il ne voulut pas S'étendre là-dessus. "
Je pense plutôt qu'il regrette les Dúnedain qui y vivaient, puisqu'il était là avant même la création du royaume et qu'il l'a vu chuter. Quant au remords, rien du tout, l'âme du roi sorcier est totalement mauvaise et n'a pas de place pour de tels sentiments .

En effet, Tom a sûrement apprécié les gens de Cardolan au point de se souvenir d'une femme qui portait le bijou qu'il a prit pour Baie D'Or. Ce qui signifie qu'il devait s'y promener et avoir des amis parmi les Dúnedain. Quand à l'âme du Roi-Sorcier je ne suis pas prêt à dire cela, bien sûr il a été perverti à l'extrême mais il doit sûrement regretter d'avoir accepté l'anneau et en cela il hait son maître encore plus , mais comme il ne peut résister à son maître il obéit. Donc il ne doit pas être totalement mauvais, même Sauron n'est pas complêtement mauvais, et à la Limite Melkor qui est l'inventeur de la peur et de la haine. Celui-ci en fait était bon, mais il était orgueilleux et envieux et cela l'a poussé à la haine. Le but de Sauron était de dominé le monde et de le recouvrir de ténèbres, ce qu'il voulait était le pouvoir absolu et la domination et Morgoth lui a appris qu'il pouvait y arriver par la peur et la destruction, c'est pourquoi il est devenu son lieutenant. Mais le but de Melkor/Morgoth était complètement différent. Ce qu'il voulait ce n'était pas seulement la domination, mais il voulait tout détruire pour recréer le monde selon sa volonté (et au début en tant de Roi de Valar) et ses visions. Et malheureusement pour lui ses idées n'étaient pas en encore avec la visions d'Ilúvatar..

8. Gandalf a dit qu'il " devait avoir une longue conversation avec Bombadil ".Curieusement, il ne dit plus tard rien à personne de cette rencontre… Et il est bien là aux Havres Gris à la fin du livre…
Comme l'a rappelé un de nous, il se passe près d'un an entre le retour et le départ... Je pense personnellement que Gandalf qui a déjà le départ en tête veut convaincre Tom de les suivre (car les terres du milieu doivent être laissées aux seuls humains).

C'est vrai Gandalf a eu tout son temps pour parler avec le vieux Tom. Seulement je ne pense pas qu'il était venu pour convaincre Tom de quitter Endor, il voulait tout simplement avoir une conversation avec lui car Tom est un joyeux compagon, je crois que Gandalf/Olórin adore les conversations légère joyeuse et sans soucis qu'il avait probablement avant sa terrible mission de près de 2000 ans. Tom n'a pas quitter sa terre et il ne le fera pas à moins d'y être obligé. D'ailleurs maintenant il habite au Pôle Nord.

9. Bien sûr, tout ceci amène les motifs de cette double vie. Qu'est-ce qui pousserait le Roi-Sorcier d'Angmar, Seigneur des Nazgûl , à assumer une telle double identité ?,A cela, je répète que l'âme des cavaliers et encore plus de leur maître est totalement noire, donc aucune idée en ce sens...
Non Sauron n'était pas sans pitié, il était conscient qu'il ne sert à rien de régner sur des morts. Il tentait de pervertir ses alliés et de les rendrent cruels, mais il était "plus gentil" avec ses alliés humains qu'il laissait se gouverné eux-même. Et en Mordor il y avait des terres ensoleillés et cultivées pour la nourriture autour du lac Nurnen (il s'agissait probablement d'esclaves, mais sûrement mieux traités que les Orcs.) Et d'ailleurs Sauron a pendant très longtemps eu bon visage et donnait certainement de bons conseilles car il était un habile stratège ( et même meilleur tacticien que son maître) malgré cela il était au fond fourbe et cruel car sa joie était dans la cruauté et la souffrance des autres.

10. Qui d'autre aurait été conscient de la double vie de Tom ?
La phrase et bonne, mais il y a une erreur d'interprétation, Galdor parle ici d'un véritable défit, ce qu'aucun ne pourrait vraiment faire dans les Terres du Milieu. et la phrase de Glorfindel confirme : il serait le dernier à tomber mëme s'il jetterait sûrement l'anneau.2 choses impossibles a un de ces serviteurs qui ne lutterait jamais contre Sauron, et qui prendrait grand soins de lui apporter l'anneau.
Et avant ; " il est son propre maître" -Gandalf- au conseil d'Elrond parle ainsi de Tom. Un roi sorcier ne peut être son maître puisqu'il est selon Tolkien lui même "l'esclave de l'unique". De plus on sait que les cavaliers recherchent depuis de longues années Imladris : il est dans ce cas évident qu’il se serait rendu à l'invitation d'Elrond ce que Gandalf réfute.

Les Nazgûl n'ignoraient pas où se trouvait Imladris (ce qui explique le piège près d'Imladris, en fait je suis sûr que Sauron savait parfaitement où était le refuge d'Elrond. Par contre les neufs ne peuvent pas lutter seuls contre les habitants d'Imladris (surtout les Noldor nés à Valinor plus Elrond et son Anneau Vilya de loin supérieur au pouvoir des Anneaux des Nazgûl car après tout les Nazgûl étaient des humains donc moins puissants que des Elfes normaux et leur pouvoir décuplé par leur volonté et la puissance invoquée par Sauron. )
Galadriel aurait dû posséder Vilya car elle étaient sans contredit la plus puissantes des Eldar de ce côté-ci de l'océan. Ses dons avaient été extrêmement puissants dès sa naissance à Valinor, si nous ajoutons la lumière des deux arbres, et comme les anneaux réagissent selon la puissance de son possesseur elle était bien plus qualifiée qu'Elrond pour cela. J'imagine que Gandalf aurait put être encore plus puissant avec Vilya...



Même question un an après

Hervé Bourgade – 1/10/2002

Ma question concerne un article où l'auteur pense que Tom Bombadil serait le roi-sorcier !
Personnellement je n'approuve pas du tout cette théorie. Mais bon ! Qu'en pensez-vous ?



Référence

Daniel Gagnon – 1/10/2002

C'est une blague du site Crackpot Tolkien Theories. Ça m'a bien fait rire quand je l'ai lu.



Impossible car Tom n'est pas soumis à l'unique

Janfy - 1/10/2002

Réponse rapide, comme il se doit en une fin de pause-déjeuner: le Roi-Sorcier a succombé au pouvoir d'un des Neuf. Donc il ne peut pas être hors d'atteinte du pouvoir de l'Unique comme l'est Tom, vu que l'anneau qui "possède" le Roi-Sorcier est lui-même sous le contrôle de l'Unique. Bref, mais cela me semble être une belle faille dans cette sous-théorie.



Contes et Légendes Inachevés

Rémy Cortes – 1/10/2002

Que c'est séduisant, mais que cela ne cadre pas très bien avec la description le périple des Nazgûl , telle que décrite dans « Contes et Légendes Inachevées » (chap IV-1)...



Impossible

Benoît – 1/10/2002

Je ne pense vraiment pas que Tom Bombadil soit un Nasgûl, autrement je pense qu'il se serait contenté de prendre l'anneau à Frodon quand il le pouvait. J'ai aussi lu cet article et je pense qu'il est vraiment hors de la vérité.



Adresse de l'article

Guilhemette Ambroise - 17/01/2003

L'essai ayant entraîné cette discussion se situe à l'adresse suivante : http://www.tolkiendil.com/essais/essbombadil-sorcier.php



Nous tenons à remercier GBD, Emeric, Meanor, Vincent Ferré, Daniel Gagnon, Odilon, Yann Salvador, Hervé Bourgade, Janfy, Rémy Cortes, Benoît et Guilhemette Ambroise pour leurs contributions.
Discussion compilée par Agnès Bouvier




Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-04-01 14:34
Auteur : Gildor Inglorion

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 1 sur 5 (1 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement