Compilations » Peuples » Nains

*Compilation : Le Lac de Durin

LE LAC DE DURIN





le Lac du Miroir

Jacques Clavreul - 03/01/2002

Une petite question.
A la sortie de la Moria, Gimli montre Kheled-zâram, l'endroit où Durin a regardé pour la première fois dans le Lac du Miroir.
Ils y voient "Là, tels des joyaux plongés dans les profondeurs brillaient des étoiles étincelantes, bien que la lumière du Soleil régna au dessus dans le ciel".

Je me suis demandé à quoi cela faisait allusion.
Je pense à la nuit étoilée qui précéda la venue du soleil et de la lune. Peut-être le Miroir en garde-t-il le reflet d'un temps très ancien. Est-ce l'époque où Aulë créa les pères des Nains ?

Bref, j'aimerais avoir votre avis à ce sujet... Car Gimli n'est pas très loquace... Et le mystère reste...



le reflet du "jour de Durin"

Eglantine - 03/01/2002

Il est bien possible que ce soit à l'époque où Aulë créa les Pères des Nains... Durin est un des Sept Pères des Nains (le seul dont le nom nous est connu, d'ailleurs, je crois) donc il a pu contempler le Kheled-zâram au temps où seules les étoiles illuminaient la Terre du Milieu. Comme le jour de cette vision a dû être particulier (le jour de Durin, non ?), il se peut que, mêlé à l'art des Nains et le Destin des Valar, avec un bel effet de style ou encore quelque allusion à un temps lointain dont foisonne le Seigneur des Anneaux - c'est ce qui donne sa profondeur unique -, eh bien il se peut que le Miroir reflète les étoiles de ce jour.

Par contre je ne pense pas que ce soit l'époque où Aulë créa les Nains, j'imagine qu'ils sont restés dans la caverne où ils ont été éveillés, avec l'épisode d'Ilúvatar qui se fâche, qui lui dit d'attendre la venue des Premiers-Nés...

Et une petite citation pour la route :
Le monde était jeune et les montagnes vertes.
Aucune tache encore sur la Lune ne se voyait,
Aucun mot n'était apposé sur les rivières ou sur les pierres,
Quand Durin s'éveilla et marcha solitaire.
Il nomma les collines et les combes sans nom,
Il but l'eau des puits jusqu'alors non goûtée ;
Il se baissa et regarda dans le Lac du Miroir
Et vit apparaître une couronne d'étoiles,
Comme des joyaux sur un fil d'argent,
Au-dessus de l'ombre de sa tête.

(Seigneur des Anneaux, livre II, chapitre 4)

On dirait ici que Durin était le premier de tous les êtres, mais c'est un chant nain, donc très certainement en faveur des Nains



des étoiles, symboles de la royauté

Guilhemette Ambroise - 03/01/2002

Dans la chanson de Gimli dans la grande salle de Khazad-dûm il est dit :
Il se baissa et regarda dans le Lac du Miroir
Et vit apparaître une couronne d'étoiles,
Comme des joyaux sur un fil d'argent,
au dessus de l'ombre de sa tête
(...)
Mais encore les étoiles noyées apparaissent
Dans le sombre Lac du Miroir privé de vent ;
Là gît sa couronne dans l'eau profonde,
Jusqu'à ce que Durin du sommeil se réveille.

Dans l'Appendice A du Seigneur des Anneaux, il est dit que Durin est l'aîné des Sept Pères de la race des Nains, ancêtre de tous les Rois à la Barbe fleurie. "Il dormit solitaire, jusqu'à l'aurore des temps et l'éveil de son peuple, puis vint à Azanulbizar ; et fit sa demeure dans les grottes au-dessus de Kheled-zâram..."
Je ne sais pas ce que signifie la couronne d'étoile, mais je la considère comme un présage. Un peu comme le miroir de Galadriel qui montre ce qui était et ce qui sera. Cette couronne peut représenter la promesse d'une longue lignée royale et en même temps confirmer la royauté propre de Durin. Et vu la citation des appendices, peut-être que le miroir a "cristallisé" le souvenir des étoiles avant l'aurore des temps, ces étoiles devant désigner le futur roi.
D'un point de vue astronomique, je pense qu'il doit s'agir de la constellation de la couronne boréale.



à propos des Nains

"Kehldarin" - 31/05/03

Il y a de fortes chances pour que Durin ne soit qu'une appellation qui lui ait été attribuée, pas son vrai nom. Il semble que Durin signifie simplement "roi" dans la langue des Hommes du Nord, et cela corroborerait le fait que les nains ne donnent jamais leur nom à des Nains qui ne sont pas de leur famille, et encore moins à des étrangers. La même question se pose aussi pour Azaghâl, le seigneur de Belegost, et peut-être le père de la deuxième tribu.

Les nains n'ont pas vécu de longs siècles avant de mettre le nez dehors : Durin, par exemple, s'est éveillé sous le Mont Gundabad, et a voyagé vers le sud, jusqu'au lac du Kheled-zâram, à plusieurs centaines de kilomètres. Et le Kheled-zâram n'est pas un lac souterrain.

De plus, les Nains étaient nombreux quand les Elfes les ont trouvés car, hormis pour Durin les peuples des autres seigneurs des Nains dormaient à leurs cotés (History of Middle-earth XII). On n'engendre pas un peuple nombreux en un siècle quand on a un taux de fécondité aussi faible que peuvent avoir les Nains.



Nous tenons à remercier Jacques Clavreul, Eglantine, Guilhemette Ambroise et "Kheldarin" pour leurs contributions.
Discussion compilée par Guilhemette Ambroise et "Xim"




Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-04-01 14:55
Auteur : Gildor Inglorion

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement