Compilations » J.R.R.Tolkien » Linguistique

*Compilation : Ecriture et Runes

ECRITURES ET RUNES





Beauté des runes

Jonathan - 02/01/2002

Je trouve que l'écriture en runes est superbe, et j'aimerais bien pouvoir l'apprendre un peu. Quelqu'un pourrais t'il m'aider ?



Distinction des alphabets créés par Tolkien : "elfique" (Tengwar) et runique

Renaud Vibien - 03/01/2002

Je pense que ceux qui ont demandé des explications sur les runes font référence à ce qu'ils ont vu dans le film et qu'il s'agit de Tengwar plutôt que d'Angerthas Daeron. L'annexe E, "l'écriture et l'orthographe" du Seigneur des Anneaux donnera une première approche. Mais je pense qu'ils voudraient une table d'équivalence tengwar / alphabet latin.



Rappel sur les runes

Jeremie Knusel - 06/01/2002

Tout d'abord, pour ceux qui ne voient pas trop la différence entre les Tengwar (les lettres de Fëanor) et les Cirth (les runes à proprement parler) :

Les Tengwar sont les symboles qu'on voit sur l'inscription de l'anneau, tandis que les Cirth sont utilisés par exemple pour l'inscription sur la tombe de Balin dans la Moria. D'une manière générale, on peut considérer que les tengwar sont parfaits pour l'écriture à la plume, mais que pour les gravures dans la pierre, les Cirth sont plus pratiques (question de "design").

Quelques précisions sur les tengwar :

C'est bien Fëanor qui a inventé les Tengwar. Rúmil avait inventé un autre "alphabet", les Sarati, qui ont été remplacés par les Tengwar. Cependant Fëanor a clairement été influencé par les Sarati pour l'élaboration des Tengwar.

Voilà un excellent site (en anglais) sur les Tengwar et même les Sarati :
Amanye Tenceli: http://hem.passagen.se/mansb/at/
Ce site présente le mode pour écrire le quenya avec les Tengwar (car bien que la base soit très simple - l'écriture du quenya étant pratiquement phonétique - il y a certaines "complexités"). Le site propose aussi un programme (malheureusement assez lent) pour transcrire des textes en Tengwar, pour de nombreuses langues (quenya, sindarin, langue noire, anglais,...)



Même Problème

deirdre.gerbier – 25/01/2002

Bonjour a tous. Je suis nouvelle sur cette liste et en guise de présentation (intéressée !) je me permets de vous poser une question : j'aimerais pouvoir transcrire mon prénom, Aurélie, en tengwar. J'ai cependant un problème avec la diphtongue /au/. Pourriez-vous m'aider ?



Remarque phonétique

Jeremie Knusel – 25/01/2002

Pour la transcription d'Aurélie en tengwar: tout d'abord attention: le "au" n'est pas une diphtongue, c'est simplement le son "o"! En fait il n'y a pas de diphtongues en français. Donc pour une transcription phonétique, il suffira de transcrire le "au" comme un "o". Sur www.multimania.com/elendur, tu trouveras une proposition détaillée pour écrire le français avec des tengwar...



Modes d'écriture des tengwar

Edouard Kloczko – 25/01/2002

Je conseille d'écrire toutes les lettres de Aurélie : une lettre française = une tengwa.
Sur cette page est décrit le mode pour écrire le quenya : http://www.multimania.com/lafee/elfique.html

Tolkien n'a jamais inventé un "mode" pour le français. Mais je déconseille d'utiliser les modes nouveaux qui fleurissent ça et là sur Internet, car ils ont le désavantage d'être illisibles pour le lecteur lambda ; il faut apprendre le "mode nouveau" avant de pouvoir le lire. Le français écrit phonétiquement est incompréhensible / illisible.



L'écriture n'est pas la traduction

Anariel Silmariën – 27/01/2002

Je ne crois pas qu'il existe véritablement de "traduction" pour ton prénom en elfique, par contre, tu peux le retranscrire à l'aide de tengwar. Pour cela malheureusement, je ne peux pas trop t'aider, car je n'ai pas encore établi toutes les correspondances entre les tengwar et les sonorités françaises.



Multiplicité des modes de transcription des tengwar

Edouard Kloczko – 27/01/2002

On peut utiliser l'un des nombreux modes que Tolkien a déjà imaginé : soit le mode de Beleriand, soit le mode de Gondor, soit le mode pour le quenya, ou le mode "nordique".



Mode de transcription quenya

Anariel Silmariën – 28/01/2002

Où trouve-t-on les différentes modalités qui permettent la retranscription selon le mode quenya ? Les annexes du Seigneur des Anneaux ne m'ont pas donné la réponse...



Lien vers les tengwar du mode quenya

Edouard Kloczko – 28/01/2002

Ah bon ?
Pourtant Tolkien l'explique justement dans l'annexe E. Cela m'a paru très clair à la 19e lecture...
C'est vrai que sans des exemples effectifs il est difficile de bien comprendre.
Je conseille ma page sur les tengwar : http://www.multimania.com/lafee/quenya_tengwar.html



sindarin

Anáriel Silmariën - 16/03/2002

Aiya Tolkiendili ! Tout d'abord, je souhaite remercier les créateurs du site Ardalambion, car c'est d'eux que j'ai appris à utiliser les Tengwar pour lire et écrire le Quenya (et retranscrire mon nom "Anáriel Silmariën").
Seulement, ma curiosité s'est étendue au Sindarin, et j'aimerais savoir comment utiliser les lettres fëanoriennes pour le lire et l'écrire. Quelqu'un aurait-il l'extrême gentillesse de me fournir une adresse, ou un avis quelconque ! Je vous remercie d'avance. Namárië.



appendices et Ardalambion

Sébastien Bertho - 18/03/2002

Anáriel Silmariën, il te suffit de lire l'Appendice E du SDA dont une partie est consacrée aux alphabets (cirth et tengwar). Cependant la traduction des Appendices est encore plus mauvaise que celle du livre et je te recommande la lecture des Appendices en VO. Sinon, je te conseille la page les "Liens du webmestre" (http://ardalambion.fr.free.fr/webmaster/links.html) d'Ardalambion.fr qui donne des liens vers des ressources sur les alphabets de Tolkien.



Nous tenons à remercier Jonathan, Renaud Vibien, Jeremie Knusel, deirdre.gerbier, Edouard Kloczko, Anariel Silmariën et Sébastien Bertho pour leurs contributions.




Catégories de cet article

Dernière mise à jour : 2006-04-05 08:50
Auteur : Lilith

Imprimer cet article Imprimer cet article
Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Merci de noter cette entrée :

Moyenne des notes : 0 sur 5 (0 Votes)

complètement inutile 1 2 3 4 5 indispensable

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement